Onglets principaux

  • David Cicurel

Jeux de rôle par forum : de la narration à l’immersion

2005 / Sociologie / Étude

Ma recherche s’est portée sur une activité bien précise, le jeu de rôle par forum. Le jeu de rôle par forum est une activité peu connue et moins médiatisée, ainsi que moins pratiquée, que le jeu vidéo. Il n’en reste pas moins que cette activité, pratiquée par un petit nombre de joueurs, constitue un « épiphénomène » de société intéressant à étudier. J’espère que ma recherche donnera l’envie à des chercheurs plus expérimentés d’approfondir ce travail exploratoire.

Qu’est ce que le jeu de rôle par forum ?

Le jeu de rôle par forum est : un jeu de rôle joué par correspondance sur Internet grâce au moyen de communication que sont les forums (ou fora).

Le monde du jeu par forum est très hétéroclite ; principalement parce que ce n’est pas une activité très rentable, donc réalisé en amateur. Il existe très peu de jeu de rôle par forum payant ; c’est généralement l’affaire de quelques passionnés.

Le jeu de rôle par forum est au croisement de plusieurs concepts :

  • le Jeu de rôle
  • le Jeu par correspondance
  • le Jeu sur Internet

C’est avant tout un jeu rôle qui reprend les mécanismes du jeu de rôle sur table. Ainsi comme le dit Jean-Hugues Matelly dans son ouvrage, “le but est d’amener ensemble les personnages au dénouement heureux de l’histoire.” [1]

C’est également un jeu asynchrone. Le jeu asynchrone est directement lié aux jeux par correspondance. Un joueur écrit ce qu’il fait et quelques semaines plus tard il a la réponse de la réaction de l’autre joueur. L’arrivée d’Internet permet de rendre les échanges plus rapides, et ces nouvelles technologies font naître de nombreux jeux asynchrones.

C’est finalement un jeu sur Internet dans la catégorie Web. Les jeux que nous appellerons jeux Web sont des jeux qui ne vont pas se servir d’un moteur spécifique mais des protocoles standardisés d’internet. On pourra donc y jouer avec un simple navigateur (comme Internet explorer ou Netscape). De ce fait, le jeu de rôle par forum est absent de graphisme évolué (pas de personnage en 3D, pas de décor ou d’effet spéciaux...), tout ce déroule par interaction dans les forums.

Comment le joueur arrive-t-il à s’immerger dans un monde totalement imaginaire ?

Alors que les développeurs de jeux vidéo font une surenchère de graphismes toujours plus élaborés, toujours plus réalistes, le jeu de rôle par forum s’en libère et propose une activité où l’environnement graphique est réduit à sa plus simple expression. Certes, un effort est fourni par les créateurs de jeu de rôle par forum pour rendre l’aspect et le design général agréable et convivial mais rien de comparable aux prouesses techniques d’un jeu vidéo.

Ce n’est donc pas le support qui permet l’immersion dans le jeu. Qu’est ce qui fait que le joueur accroche au jeu ?

Le système asynchrone du jeu de rôle par forum à un aspect pratique. Plus besoin de réunir un groupe de joueur, plus besoin de bloquer une après-midi ou une soirée. Les joueurs viennent du monde entier, l’ordinateur s’allume facilement et le jeu est présent quand on en demande. Puisqu’il n’est plus nécessaire d’être dans un espace spatio-temporel identique aux autres joueurs pour jouer ; la relation avec le jeu change totalement.

Le jeu par forum se joue donc de manière étalée, hachée, dans le temps. Alors que l’on est devant le jeu, les autres joueurs ne le sont pas forcement. Mais ce n’est pas cela qui aide à s’immerger dans le jeu. Au contraire on pourrait penser que cela dessert cet objectif. Pourtant le jeu de rôle par forum à son rythme propre et celui-ci aide à l’immersion du joueur. Le jeu provient non seulement de l’écriture de l’histoire mais également des moments où l’on peut lire l’histoire des autres et ceux où l’on peut réfléchir à sa propre réponse. Ces temps distincts de jeu qui peuvent s’insérer dans des moments de loisirs choisi permettent de rendre le jeu de rôle par forum attrayant.

Pour intégrer le jeu, il va falloir lire, réfléchir et écrire de manière régulière. Faire « vivre un personnage » dans un monde qui n’est ni physique ni même graphique puisqu’il est littéraire, demande au joueur un certain investissement. Il n’est pas possible de jouer sans consacrer quotidiennement du temps au jeu.

L’immersion naît de l’interactivité dans la lenteur d’un procédé asynchrone. Mélanie Roustan et Jean-Baptiste Clais nous disent au sujet des jeux vidéo : « Il faut agir vite et bien, en fonction d’automatismes moteurs et mentaux, acquis antérieurement et déclenchés tout autant que validés par l’image en mouvement (interactivité et immersion vont de pairs). » [2] Mais contrairement aux jeux vidéo, dans le jeu de rôle par forum, pas d’images en mouvement et pas de rapidité d’action. Les jeux vidéo ont un rapport au corps qui fait penser aux jeux du premier âge « l’adulte joueur de jeu vidéo présente des similitudes avec le nourrisson » [3] ; alors que le jeu de rôle par forum est un style de jeu informatique qui ne possède ni les stimuli graphiques ni la relation physique propre aux jeux vidéo. La lenteur du jeu de rôle par forum empêche la relation avec le corps tels que l’analyse Mélanie Roustan, Jean-Baptiste Clais ou Michel Stora.

Nous retrouvons cette conclusion quand Bo Kampmann Walther [4] nous présente une matrice générale de la spatialité vidéoludique. Elle présente 3 types d’espace : l’espace phénoménologique, l’espace sémiotique et l’espace narratif. Nous voyons bien que dans le jeu de rôle par forum l’espace phénoménologique est réduit (en comparaison au jeu en « 3D » ou même en « 2D ») alors que l’espace narratif est mis en avant. C’est là que réside la grande différentiation. Si l’immersion dans le jeu vidéo passe par l’image virtuelle, si l’immersion dans le jeu de rôle sur table passe par la narration orale, l’immersion dans le jeu de rôle par forum passe par la narration écrite.

L’écriture prend une place importante dans le jeu. C’est par les mots que l’on s’immerge dans celui-ci. C’est par les mots que va se créer la « réalité virtuel » du joueur. Les joueurs de jeu de rôle par forum ont, dans le discours, une approche qui insiste sur l’importance d’un texte bien écrit. Lorsque l’on observe les forums, on se retrouve tantôt sur de beaux paragraphes bien écrits, tantôt sur des phrases courtes visant à expliquer rapidement l’action de tel ou tel personnage. Mais le message des joueurs est bien souvent axé sur une demande de qualité littéraire. Le jeu de rôle par forum amène, si l’on veut être compris, un besoin d’améliorer sa communication écrite. On reconnaîtra, en partie, un bon joueur d’un mauvais joueur à la manière dont il écrit. L’écriture perçu généralement comme un exercice scolaire devient ici un outil de jeu (mais après tout « ludus » ne signifie t il pas à la fois école et jeu ?).

Conclusion

Nous avons donc pu voir que la narration, l’espace narratif, est facteur d’un sentiment d’immersion. Tandis que les éditeurs de jeux vidéo travaillent sur des environnements graphiques de plus en plus "immersif", des joueurs de façon "informel", au sens "d’amateur", développent des jeux dont l’existence ludique et le sentiment d’immersion passe par la narration, ce qui redéfinit la notion commune et ordinaire de "virtuel" et implique des apprentissages assez scolaires finalement : maîtrise de l’orthographe, d’un style, etc.... Le jeu de rôle par forum amène encore bien des questions. Peut-t-on réellement considérer cette activité comme un jeu alors qu’elle ressemble tant à un travail d’écriture ? Quelles sont les interactions qui se forment autour du jeu de rôle par forum ? Dois t on considérer le jeux de rôle par forum comme une simple adaptation du jeu de rôle sur table ? Jouer à un jeu de rôle sur forum entraîne t il un style de jeu particulier ? Toutes ces questions sont traitées dans mon dossier de recherche : «  Jeux de rôle par forum : Exploration d’un monde narratif »

 

Notes

[1] MATELLY Jean-Hugues, ...Istres, Toulon, Carpentras... Jeu de rôle. Crimes ? -Suicides ? - Sectes ?, Les Presses du Midi, 1997

[2] Mélanie Roustan et Jean-Baptiste Clais « les jeux vidéo, c’est physique ! » réalité virtuelle et engagment du corps dans la pratique vidéo ludique dans Mélanie ROUSTAN, La Pratique du jeu vidéo : réalité ou virtualité ? , L’Harmattan, 2003, p. 51

[3] STORA Michel , La marche dans l’image : une narration sensorielle , dans Mélanie ROUSTAN, La Pratique du jeu vidéo : réalité ou virtualité ? , L’Harmattan, 2003, p. 54

[4] WALTHER Bo Kampmann , La représentation de l’espace dans les jeux vidéo : généalogie, classification et réflexion, dans ROUSTAN Mélanie , La Pratique du jeu vidéo : réalité ou virtualité ? , L’Harmattan, 2003, p.205

[اجمل رجل](http://forum.el-wlid.com/t45250.html)